Créer un site internet

Soyons clairs, j'éprouve toujours une certaine difficulté à poser un regard mitigé sur un opus, en songeant : mais qui je suis derrière mon clavier, en position si confortable, moi qui n'ai à ce jour jamais rien publié? Mais en l'occurrence, mon avis sera mitigé pour plusieurs raisons car un avis, il est bon de rappeler l'essentiel, se doit d'être étayé et ne pas évidemment se contenter d'abrupts "c'est nul, c'est médiocre ou c'est de la daube! Là ce n'est pas le cas, c'est moyen et c'est la grande difficulté de nombreux auto.édités qui ne parviennent pas à franchir un palier. Ici, les points positifs sont le cadre historique , beaucoup trop méconnu sous Napoléon III , l'expédition mexicaine et quinze ans plus tard, Sadi Carnot, Thiers, l'Exposition Universelle et l'arrivée de la Tour Eiffel, recherches fouillées fort instructives, le regard sur l'état embryonnaire de la Police appelée Sûreté et l'apparition fort opportune du "bertillonnage", ancêtre de la police scientifique et technique! Mais l'intrigue, j'ai trouvé, reste faible, et la forme, qu'en dire, que de coquilles, d'erreurs syntaxiques et de fautes grossières! Attention à la relecture, attention à la correction, c'est dans l'intérêt des auteurs que j'insiste sur ce point. A contrario, le titre, j'adore, il pourrait s'appliquer à notre année 2020! Un grand merci à l'auteur qui a eu raison de me relancer, perdu qu'était cet opus dans mon immense "Pal". 

 

 

 

Ajouter un commentaire