Sans prétention aucune, c'était la moindre des choses que je rende hommage à cet immense auteur chilien, très récemment décédé lous de la pandémie du Covid19. Dans cet opus, il nous raconte avec une plume alerte, fine , intelligente, l'histoire de Juan Belmonte, ex/mercenaire et opposant farouche lors de la dictature de Pinochet au Chili, sorti de sa réserve patagonienne par le KGB qui connaît sa maestria. Il va être envoyé en mission pour retrouver et détruire Michail Krassnov, un infâme salopard allié dans un premier temps des nazis, cosaque dévoyé qui a poursuivi sa carrière de tortionnaire dans les geôles de la dictature chilienne. Et Belmonte a une motivation personnelle supplémentaire d'en finir avec Krassnov : sa compagne Véronica est passée entre les mains de cette vermine. Très beau texte, qui rend compte de la noirceur inhérente à toute âme humaine, quelles que soient les latitudes! Extrait :" L'unique motivation pour vivre, la plus légitime, c'est la richesse."

Ajouter un commentaire