Quarante ans après la déflagration de la crise sidérurgique, la Lorraine ne s'est toujours pas vraiment remise de sa perte d'identité; alors quand un cadavre, celui d'un ancien leader syndicaliste est retrouvé au fond d'un crassier, Dimitri Gallois, l'un de ses fils tombé dans l'enfer de la drogue, va y voir le moyen de s'en libérer et exercer sa vengeance; ça va être aussi l'occasion de se rapprocher de son jumeau Alexis, cadre bancaire. De son côté, le commissaire adjoint Keller, nouvel arrivant dans cette région, va rapidement se heurter à l'inspecteur Faas, albinos dévoyé et glaçant qui, depuis longtemps a passé la ligne rouge et effraie la région  par son comportement délictueux. Alors, au temps vous le dire de suite, c'est un superbe polar au ras du sol, sociologique, qui démonte bien les ravages y compris à long terme de la chute de ces mono-industries qui, tels des dominos, ont dévasté des régions entières! Extrait :" Ils ont tout ratissé, à tous les niveaux, ils ont tout saigné à blanc, vidé les entrailles de la terre et des hommes, transformé le monde en abattoir industriel. On y naît, on y souffre dans la peur, on y meurt sans jamais voir la lumière du jour." Une écriture sèche, à coup de phrases elliptiques, des portraits au couteau, une tension incessante, et l'originalité de ces assassinats, les carreaux d'arbalète, "chacc"" font de cet opus mené tambour battant une lecture à recommander vivement qui ne vous laissera pas indifférent. Un grand merci à Série Noire Gallimard et à Christelle Mata, attachée de presse.

Ajouter un commentaire