Créer un site internet

Exceptionnel , époustouflant , admiration devant le fabuleux travail de recherche historique de cet auteur magnifique qu'est Romain Slocombe! Ils sont trop peu nombreux comme lui à être friands de la vérité vraie, sans artifices et sans mensonges! Cet opus, c'est le quatrième volet de la trajectoire funeste de l'immonde Sadorski, personnage duplice et manipulateur, complètement toxique et amoral, et là, nous nous retrouvons dans la seconde partie de l'Occupation, où il s'en donne à coeur joie dans les horreurs et les affabulations! Cet inspecteur immonde, salaud au dernier degré, a non seulement engrossé une juive mineure hébergée chez lui à l'insu de son épouse vêtue de probité candide mais poursuit de ses faveurs affreusement intéressées une lycéenne de la bourgeoisie collaborationniste parisienne car, en plus de toutes ses autres tares, il est obsédé sexuel et est prêt à tout pour parvenir à ses fins sordides! Cet homme, c'est "L'Homme sans Qualités" de Robert Musil, un représentant fidèle de cette police française totalement gangrenée entre 1940 et 44, par la corruption, la perte de toute valeur, l'absence d'humanité, la liste est si longue! Il y a des scènes très fortes, très dures dans ce livre, mais qui ne sauraient nous faire oublier qu'elle correspondent en tous points à l'épouvantable réalité d'une grande majorité de cette police dont le comportement restera entachée de façon indélébile au fil des décennies! N'oublions jamais aussi qu'une importante partie de ces individus a traversé sans coup férir la libération mais ceci fera l'objet de la prochaine production de cette histoire qui, pour moi, restera profondément ancrée dans mes souvenirs, en espèrant qu'il n'y aura plus jamais de Julie, de Jacqueline et tant d'autres esprits libres ! Un immense merci aux éditions Robert Laffont et à Sandrine Perrier-Replein, attachée de presse. 

Ajouter un commentaire

 
×