Impressionnant ! Bluffant ! Quel écriture , quel style mais aussi quel synopsis, quelle thématique ! Bruxelles , mais aussi Molenbeek , l'un des quartiers dits chauds mais qu'il est aussi si commode de stigmatiser après l'avoir ghettoisé ! Et surtout cette palette de personnages fous , durs, sectaires jusqu'au boutistes , impregnés, comme trempés dans une religiosité délétère! Ainsi de ce Xavier Brulein "contaminé" en prison suite à un meurtre relevant de la délinquance dire "ordinaire", par un pseudo prophète Abu Brahim et devenu Abu Kassem porteur d'un projet fou et hyper destructeur , un attentat collectif contre l'ensemble des dirigeants européens réunis sur un seul site! Tous ces "Fils de" ( Abu signifiant Fils de en langue arabe) sont réunis dans une cellule mortifère dont le liant est la religion musulmane revue et corrigée par une lecture tendancieuse et sulfureuse du Coran , sauf que.....un converti , aussi enflammé soit-il , restera toujours un converti , je n'en dis pas davantage , et sauf que , une bande de néo-nazis allumés vont participer à ces sinistres réjouissances et ça, c'est un sacrée épine dans cette sombre machination que Xavier Brulein/Abu Kassem a ourdie !!  Mais quel style , quelle écriture encore une fois , des phrases elliptiques, hâchées, procurant un rythme accéléré à chaque page, terriblement addictif qui ne vous feront pas lâcher cette lecture! Sans compter que pénétrer dans les arcanes cérébelleuses de terroristes est pour le moins prégnant ! Extraits : "Pour fortifier les murs d'un donjon, l'homme n'a pas inventé mieux que les phrases creuses. Mais il faut y prendre garde: parfois, l'homme se repaît tant de ces phrases qu'il en oublir ses pensées dessous." "Le mal en l'homme est souvent en meilleure forme que le bien et certains s'étonnent encore de l'état de l'espèce." "La religion + l'ignorance, ça avait le potentiel d'une arme de destruction massive."  "Les gens n'enterrent jamais leurs différences en même temps que leurs morts. Ni leur désir plus ou moins avoué de battre le feu par le feu. Ceux qui surmontent la haine sont des êtres exceptionnels et les êtres exceptionnels ne courent pas les rues."  Un immense merci aux éditions Les Arènes, à Jérôme Lambert et à Damien Nassar pour m'avoir permis de découvrir ce superbe opus.   

Ajouter un commentaire