Dès l'abord je précise : à ce jour, l'une de mes plus belles lectures 2019! Pas de failles flagrantes, tant dans l'intrigue , particulièrement charpentée et solide, que dans la densité des personnages, la richesse de l'écriture , le rythme toujours soutenu, sans pause ! Cette auteure n'en finit pas de progresser au fil du temps, de ses opus, de son imaginaire, de ses thématiques! Le sous-lieutenant Benoit s'en souviendra longtemps de ce contrôle routier apparemment routinier sur une petite route de la Drôme et qui, suite à un délit de fuite incompréhensible, s'achève par un accident mortel, celui de la conductrice mais pas celui de la fillette qui l'accompagnait ! Car, à partir de là, toutes les phases d'une affaire hors normes vont se déployer, dépassant largement les capacités de la petite brigade de Crest. Les Experts du Pôle judiciaire surviennent ( Daloz, Gardel, Vernet, une équipe redoutable qui émerveille Benoit par ses savoirs-faire et ses compétences pointues!) et ils sont plus que nécessaires face à l'imbroglio inextricable et les meurtres en série ( uniquement des hommes , tiens donc!) qui s'enchaînent de plus en plus vite! Un prieuré les titille, habité exclusivement par des femmes sous le sigle d'une association de défense de femmes violentées et en grande difficulté. Joséphine Balland en est l'inspiratrice entourée de plusieurs "adeptes" , au comportement pour certaines que nous qualifierons de "border line"! Un peu des Amazones qui auraient sombré dans des excès de sectarisme et dont la loi du Talion ferait désormais figure de table des lois! C'est un polar qui se dévore, dont le lecteur se pourlèche les babines à l'approche de la page suivante afin de connaître les prochains rebondissements, vous êtes dans l'action et la découverte avec le sous-lieutenant Benoit , emmené au départ bien malgré lui dans un maelstrom étourdissant et anxiogéne! Madame Destombes, vous êtes en train de rejoindre les nec plus ultra de la littérature policière, et personne ne s'en plaindra, surtout pas moi, grand addict devant l'Eternel de ce genre de production ! Poursuivez votre chemin , vous êtes très bien partie, soyons-en certains!

Ajouter un commentaire