C'est une chronique inusitée que j'entame ici, celle d'une trilogie tenant à la fois de la géopolitique, du social , de l'économie, du politique , tous domaines dont vous allez m'objecter dès l'abors qu'ils vous rebutent , qu'ils sont arides et pas faits pour vous! Evidemment , tout ceci est faux car si vous ne vous occupez pas un peu de politique , la politique va s'occuper de vous et à vos dépens! Ces trois opus sont incroyablement actuels et paraissent nous plonger dans le même marigot que celui que nous traversons! Barbouzeries, coups bas, mépris des peuples, orthodoxie néo/libérale à l'encontre des besoins populaires les plus élémentaires, dessaisissement des pouvoirs au profit d'un pouvoir technocratique opaque ( appelé Le Cartel présentement), manoeuvres de bas étage, corruption , application de la légendaire devise :" Le Pouvoir corrompt, Le Pouvoir Absolu corrompt absolument", toute cette galerie de personnages plus écoeurants les uns que les autres chacun dans leur registre, l'auteur vous les dévoile sans aménité dans une écriture limpide, sans ennui ! Les acteurs sont nombreux , peut-être trop , les fils s'entrecroisent parfois dans un incroyable ballet arachnéen où les espions ne sont pas les derniers à mettre la main dans un jus saumâtre, voire putride! Mais ainsi peut-être comprendrez-vous mieux les entrelacs d'une politique qui se fait toujours à votre détriment , y compris en vous usurpant un simple droit de regard qui, cependant, devrait être le fondement de toute démocratie digne de ce nom! Cette trilogie y pourvoie à sa façon et à son niveau , et ne serait-ce que pour cette salutaire raison ; je dis bravo à l'auteur! J'émettrai simplement un seul bémol , et il n'est pas négligeable et il est avant tout dirigé vers l'éditeur : attention aux fautes et coquilles qui peuvent parfois entraver un certain confort de lecture! Néanmoins , je dis un grand merci à Hélène Babouot et aux éditions La Liseuse.  

Résultat de recherche d'images pour "couverture en proie au labyrinthe corbel"

Ajouter un commentaire