"Vices" de Gipsy Paladini

Alors là , comment vous dire? Oui, je sais, d'aucuns vont encore prendre plaisir à souligner que je succombe à la dithyrambe mais ce serait me mentir à moi-même que de ne pas le faire! Le polar dont je viens d'achever la lecture est tout bonnement sublime , exceptionnel , dans la construction, dans le dessin des personnages, dans le style , dans le rythme , dans les deux intrigues car cet ouvrage recèle une particularité , il est scincé en deux. Si vous cédez à la tentation bienheureuse de cette lecture, vous allez être emporté par les doutes existentiels de Marie, la force intérieure de Zolan , la fureur rentrée ( à peine) de Sophie et toute l'équipe de cette brigade des jeunes victimes nouvellement créée. Vous allez prendre conscience des dérives de l'usage de certains réseaux dits "sociaux", du harcélement à l'école, puis du délabrement de certains quartiers déshérités, des trafics en tous genres dès l'instant qu'ils rapportent gros et facile , du racisme et de l'ignorance crasse, de la superstition qui résiste encore aux assauts de la "modernité" , de la violence endémique qui semble ne jamais pouvoir être éradiquée , du quotidien d'une brigade, de ses travers, de ses individus truculents, désabusés , usés , "borderline" , des rancoeurs, jalousies, mesquineries, bassesses,bêtises! J'ai adoré cet opus , je l'ai dévoré, littéralement bouffé , et ce, malgré et en dépit de ses noirceurs, ses crudités , ses horreurs ou plutôt devrais-je grâce à.....va savoir! Franchement , j'en redemande , c'est tout ce que j'aime, pas que du polar mais du roman noir sociétal , les deux pieds dans la glaise , la fange d'un réel sordide! Un immense coup de chapeau à Gipsy Paladini ( retenez bien ce nom qui aborde la planète du polar par la grande porte après deux opus auto/édités) et à son nouvel éditeur "Fleuve Noir" qui fait confiance et qui a amplement raison à de nouveaux et brillants talents!  RESPECT !!  

Résultat de recherche d'images pour "vices paladini"

Ajouter un commentaire

 
×