"Un charmant petit village" de Jean-Michel Lecocq

J'ai mis un certain temps à trouver le qualificatif qui me semblait le plus approprié à l'issue de ma lecture de ce roman policier et je crois que j'ai trouvé: c'est l'adjectif brillant qui me paraît au total le plus idoine! L'intrigue est absolument diabolique , complètement arachnéenne et labyrinthique à tel point que je me demande si le vrai bom de l'auteur ne serait pas Dédale ! Vous êtes littéralement happé par cet opus et ses personnages , même si dans les toutes premières pages, le pari n'était pas gagné! Et puis , le rythme va aller crescendo , jusqu'à s'affoler au fil des pages et vous , perdu , vous vous interrogez, perplexe : mais quel est le rapport entre toutes ces pièces du puzzle, quel est le lien dans cette apparente anarchie ? Même le commissaire Payardelle éprouvera d'importantes difficultés à démêler cet écheveau complexe et inextricable! Jusqu'au bout du bout , vous allez être pris dans les rets de cette infernale vengeance qui s'étale sur quinze ans et qui s'échoue au creux d'un magnifique village haut-varois! Vous allez être happé par l'histoire, les personnages très bien campés et à double face , tels des dieux Janus avec un visage public et un visage privé , car enfin, je ne vais pas "spoiler" ( quel terme horrible!) mais qui aurait pu croire que ce meurtrier pouvait être si angélique?  Personne , absolument personne, je vous le certifie! Ecriture superbe , rythme endiablé , personnages très vivants ( paradoxalement pour certains!) , donc , vous l'aurez compris , c'est en ce qui me concerne un immense coup de coeur pour cet ouvrage que j'ai littéralement "bouffé" , ingéré, englouti en moins d'une journée car à l'instant où je songeais qu'à coup sûr , c'était la fin , un dernier retournement survenait , oui , allez , là , ça y est , eh bien , non, ça se renversait , et puis non , finalement , ça ne le faisait pas encore , quelle mécanique !! Bravo , JM Lecocq et félicitations aux Editions Lajouanie d'avoir intégré cet auteur dans leur "écurie"!   

Couverture du roman un charmant petit village de Jean Michel Lecocq

Ajouter un commentaire