"Trois jours en Baie" de Béatrice de Lavalette

Je m'étais dit , tiens, je vais me faire un polar régionaliste sur fond de magnifiques paysages , en l'occurrence ceux de la Baie de Somme, je m'étais dit que rien qu'avec ce cadre somptueux, ça devrait avoir sur moi des influences roboratives: eh bien, pas du tout , car je me suis ennuyé malgré les descriptions des colères du ciel et les noms égrenés de lieux emblématiques! En fait , le décor ne peut suffire à élever à

un niveau correct un polar quand l'intrigue est trop pauvre et mal rendue! Et ce servie (ou desservie) par un rythme lent et une histoire très embrouillée manquant singulièrement de cohérence! Ainsi, le lecteur ne sait toujours pas très bien ce que vient faire dans le tableau une ex/réfugiée bosniaque, sinon à devenir "deus ex machina" pour sauver de la noyade la malheureuse Edith! Perdu dans l'entrelacs et les circonvolutions d'un labyrinthe abracadabrantesque, je n'y ai jamais retrouvé mes petits et me suis souvent demandé qui était qui par rapport à qui? Et ces personnages mal croqués, tels le duo de policiers franchement peu crédible.  Oui, décidément, cette période n'est pas pour moi propice aux bons choix de lecture, il m'est nécessaire de reconquérir une lucidité livresque plus attractive et moins soporifique!

Résultat de recherche d'images pour "couverture trois jours en baie"

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×