"Scalp" de Cyril Herry

Lorsque Teresa emmène Hans, son petit garçon de 9 ans , faire la connaissance de son père biologique Alex, dans un terroir désertifié de l'hexagone, elle ne s'attend certainement pas aux aventures rocambolesques qui vont les poursuivre tous les deux! Ils découvrent bien une yourte bâtie par le père mais surtout l'absence ( et qui se prolonge) de ce dernier! Hans, féru de pêche et de nature sauvage, décide alors de partir via des escapades multiples, à la découverte du proche environnement tandis que Teresa, abordée par un inconnu, Jacques, décide de prendre quelques jours son mal en patience! Mais tout ne sera pas toujours rose au pays des fougères et des mélèzes! Quel joli "Nature Writing" ( je déteste cette expression symbolique de l'intrusion d'un franglais formaté et mal prémâché !) ,genre qui a acquis ses lettres de noblesse il y a déjà quelque temps avec Henry David Thoreau et qui retrouve une nouvelle vigueur ces derniers temps via des auteurs talentueux ( F.Bouysse!) Ces paysages faussement isolés et pas indemnes de la pollution industrielle ( exemple désolant de la décharge automobile sauvage!) ne sont eux aussi malheureusement pas exempts de la bêtise et de la violence humaine, de l'intolérance ( voir le personnage primaire de Maxime). Inutile de préciser que j'ai beaucoup apprécié cet opus, même ( et surtout) si le message délivré n'est pas de nature à croire encore en une nature humaine intelligente et constructive! Et la description du petit Hans, de facto le personnage central, dégage très souvent une incroyable empathie! Merci à l'auteur, et merci aux éditions du Seuil et à Marie-Claire Chalvet, attachée de presse.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×