Un très agréable polar à la fois historique et littéraire dans une région assez méconnue , le Poitou. Le maire de Poitiers a décidé de réhabiliter "La Mérigote" , l'ancienne demeure de Jean-Richard Bloch , écrivain trop méconnu, prématurément décédé, en résidence d'auteurs! Le lieu ayant été inhabité quelque temps, d'importants travaux sont nécessaires mais là n'est pas l'essentiel, car manifestement, ce chantier suscite de nombreuses convoitises ayant été le lieu de rencontres d'importants intellectuels de l'époque, notamment Aragon, Malraux , Zweig, Rolland , Romains, dans une période historique cruciale ( la guerre d'Espagne, le Front Populaire, montée du fascisme). Des légendes courent sur cette demeure, en particulier qu'elle serait le lieu où serait dissimulé un manuscrit jamais dévoilé , de Bloch, voire d'Aragon, on ne sait! Toujours est-il que la tension s'exacerbe autour des différents acteurs, en particulier Jean-Michel Hénére, jeune Rouletabille embarqué bien malgré lui dans une folle aventure et le capitaine Durandal qui, avant la retraite, veut se redorer la pilule après un sérieux passage à vide professionnel. Les meurtres vont s'accumuler à l'ombre de la rivière Clain, que ne ferait-on pas pour une lettre, même fantasmée! Belle écriture, rythme syncopé autour de 80 ans d'histoire où, encore une fois, le lecteur ayant soif de connaissances verra son besoin étanché et ce n'est pas l'une des moindres qualités d'un polar! Vous y verrez défiler à la fois l'Histoire, la Géographie et la plus belle des Littératures, celle qui ne mourra jamais! On y découvre même un officier occupant allemand plutôt sympathique, c'est vous dire!  Un grand merci aux éditions du Caiman et à Jean-Louis Nogaro, infatigable touche-à-tout de cette maison!  

Résultat de recherche d'images pour "couverture le manuscrit improbable amand"

Ajouter un commentaire

 
×