"Les Saisons Inversées" de Renaud S. Lyautey

Voilà un ouvrage qui m'aura permis d'apprendre infiniment de choses ( et pas toujours des plus ragoûtantes!) sur les mondes feutré et endogamique de la diplomatie! J'avoue que je craignais un peu dès l'abord cette lecture car je m'attendais à une certaine lenteur , une certaine lourdeur! Que nenni car en suivant le personnage principal de Turpin, obscur chargé de mission dans une obscure sous-direction du Quai-d'Orsay dans ses pérégrinations géopolitiques, je me suis très vite aperçu que je voulais toujours en savoir davantage et là, vous vous dîtes que l'auteur a gagné! Donc Turpin dis-je, est chargé de façon obscure ( pourquoi lui se dit-il?) d'épauler la DST afin de retrouver le tueur de Messand, assassiné chez lui, un très grand diplomate qui faisait l'unanimité tant chez ses pairs, sa hiérarchie que dans les pays où il avait été amené à exercer! Il y a une montée en puissance incroyable dans ce roman car les débuts sont lents, patauds, limite insipides mais très vite Turpin change de braquet ( et nous aussi) et se prend au jeu de l'enquête, lui qui n'a a priori aucune qualification pour la faire! Et puis découvrir Téhéran et Santiago autrement que par le prisme déformant des médias, apprendre le dessous des cartes, les coulisses parfois rebutantes de l'Histoire, avouons que c'est gratifiant intellectuellement, vous ne trouvez pas? Et bien moi, je dis que si et quand vous apprendrez que l'auteur est diplomate lui-même, ça vous éclairera davantage! A noter que le rôle des archives est essentiel voire vital dans ce domaine ( quand vous voulez par exemple retrouver des traces des dégâts humains causés des décennies plus tôt par une dictature sanguinaire!) , ce ne sont pas seulement des casiers poussiéreux voués à un irrémédiable oubli. Un grand merci à Marie-Claire Chalvet, attachée de presse de la collection Cadre Noir du Seuil.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×