"Les Infidèles" de Dominique Sylvain

Cet ouvrage d'une des auteures les plus expérimentées du roman noir français, en l'occurrence Dominique Sylvain, marque d'abord par son originalité et son audace! En effet, deux thématiques parmi les importantes de l'opus sont un jeune autiste comme personnage principal, et l'homosexualité dans la police, sujets qui auraient pu facilement sombrer dans le scabreux sans la parfaite maîtrise de l'auteure! Une écriture sèche, des phrases courtes qui procurent un rythme percutant à ces lignes autour de Valentin, autiste parfois débordé par les evènements et son entourage mais qui va finalement se révèler un héros bien malgrè lui, une équipe policière traversée de libidos contrariées qui vont générer des complications quant à l'enquête autour du meurtre d'une jeune journaliste retrouvée la tête fracassée dans une poubelle, des dirigeants de chaîne exclusivement tournés vers l'audimat, une créatrice de site sulfureux totalement amorale, les originalités et les trouvailles ne manquent pas dans ces nouvelles aventures livresques qui signent un retour de l'auteure sur l'hexagone après une escapade réussie au Japon! Le jeune autiste draine autour de lui toute une aura de sympathie qui nous permet d'entrer dans sa façon d'appréhender les choses et de ressentir les situations : une vraie réussite! Je crois que c'est le 18ème ouvrage de l'auteure qui est plus que jamais une valeur sûre de la planète du noir. Merci aux éditions Viviane Hamy et à Typhaine Maison.

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×