"Les Fantômes de Manhattan" de R.J. Ellory

Extraits : "Le magasin était plein à craquer de silence" ;  "Tout ce dont nous avons peur est en nous, dans ce que nous imaginons, dans ce qu'on appréhende de trouver si on scrute un peu trop longtemps l'obscurité".   "Le silence de la solitude quittant sa vie pour de bon sur la pointe des pieds" . "Je pense que les gens achètent des livres pour les coller chez eux sur un rayon et pour qu'on les croie instruits, cultivés et intellos." J'aurai pu choisir de nombreux autres extraits pour illustrer ce splendide ouvrage et démontrer le plaisir éprouvé à sa lecture! 457 pages de pur bonheur livresque tant les talents de conteur d'Ellory éclatent à chaque page! C'est dans une véritable saga, une fresque noircie par le crime et l'abomination que nous entraîne l'auteur, autour de la jeune Annie O'Neill, New Yorkaise timide et insignifiante qui, dans sa très modeste librairie de quartier, va un jour rencontrer un visiteur qui va bouleverser son existence trop bien réglée, elle qui ne sait rien de son père et dont la mère est décédée prématurément ! C'est à des trajectoires de destinées fabuleuses que l'écrivain nous convie, à travers le siècle et l'espace, avec des passages très durs sur l'abjection de la nature humaine, sa face diabolique! Vous allez faire la connaissance d'Harry Rose et de John Redbird, bandits de haute volée mais qui ne sont pas au grand coeur, de Jack Sullivan ancien photographe de guerre alcoolo qui joue sa rédemption auprès d'Annie, un faux amoureux David Quinn, qui va jouer les manipulateurs pervers auprès de la candide Annie mais je vous en ai déjà trop dit , n'hésitez pas, précipitez-vous, vous allez, comme disent les Québécois, tomber en amour pour la si authentique Annie, ses faiblesses et sa sincérité! Chapeau à l'auteur pétri de talent et d'humanité ! 

Résultat de recherche d'images pour "couverture les fantômes de manhattan"

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×