"Le Neuvième Naufragé" de Philip Le Roy

Eva Velasquez, profileuse talentueuse et de charme , est appelée d'urgence et manu militari par son patron sur un site aléatoire et dangereux , une île évanescente et volcanique, afin de tenter de résoudre une intrigue très bizarre et mystérieuse! En effet, huit personnes qui n'avaient jusqu'à ce jour que des relations virtuelles, se sont retrouvées pour une croisière sur un voilier, et ce dernier ayant chaviré, se sont retrouvées sur une île inhospitalière n'existant sur aucune carte au large de l'Espagne mais qu'est devenu l'organisateur de la dite croisière? Eva qui a la phobie de la mer, va devoir interroger un par un les huit passagers de nationalités différentes pour tenter de résoudre cet imbroglio!  Huis clos étouffant dans un environnement hostile, à la fois au plan géographique et humain, montée de l'incertitude et de l'angoisse au fil du récit, rythme soutenu qui ne se dément jamais, style léger, agréable, personnages majoritairement empathiques dont Eva est la figure emblématique avec le mystérieux et surprenant Gabriel , je ne vous en dis pas davantage car quel twist final, magnifique, époustouflant ! Le lecteur aura finalement été embarqué quasiment de la première à la dernière page, et ça, c'est très fort ! Et le portrait des huit croisièristes est un modéle du genre, tour de Babel voyageuse et hétéroclite ! " Il y a trois types de personnes dans le monde: les moutons, les prédateurs et les chiens de berger". Pas mieux!

Résultat de recherche d'images pour "couverture le neuvième naufragé"

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×