"Le Jeu de la Défense" d'André Buffard

Soyons clairs d'emblée : je n'ai pas aimé ce bouquin ! Tentons maintenant d'en indiquer les raisons aussi objectivement que possible. D'abord , concernant les thématiques, ce n'est ni un polar, ni un thriller , ni un roman noir , c'est un éloge pur et dur , sans une once d'autocritique, de la profession d'avocat ! il est donc pour moi totalement hors sujet par rapport à la teneur même de la collection et hors sujet eu égard à mes lectures de prédilection et à l'objectif de ce blog! Mais là pour moi n'est pas le plus grave : cet opus est en effet émaillé de remarques réactionnaires, racistes, xénophobes, amorales, insupportables! C'est encore un de ces avocats qui, pour se faire du "flouze" et de la publicité, est prêt à jeter toute raison par dessus les moulins! Extrait :" Ce n'est pas parce qu'un acte est monstrueux que celui qui l'a commis est un monstre"   et encore mieux " La vérité ne vous préoccupe pas?  Ce n'est pas mon problème."  L'intrigue, les faits, le procès ne sont que prétexte à la défense et l'illustration d'une conception du métier d'avocat que je ne goûte guère! Non décidément, je n'ai guère apprécié cette lecture où tous les délinquants sont magrhébins, les voleurs roms et les proxénétes tchétchénes, comme si le blanc occidental , par un miracle "essentialiste" était immaculé! Pour l'auteur, c'est son premier roman, eh bien, je lui conseille de s'en contenter!

Couverture du livre : Le jeu de la défense

Ajouter un commentaire