La Mano Negra, littéralement La Main Noire! Derrière ce titre d'apparence effrayante, se dissimule l'un des secrets les mieux gardés avec aussi quelque part un côté "Polichinelle" qui ravira les moins crédules d'entre nous! Car s'il est bien évident que nous avons depuis plusieurs décennies maintenant quitté définitivement "le football à la papa", il n'en est pas moins vrai que, quand vous apprenez que le ballon rond , cette sphère plastique déclenchant fanatisme et intolérance, est manipulé planétairement et dans l'ombre par quelques individus richissimes le plus souvent à la limite du gangstérisme et nageant dans le plus nauséeux blanchiment d'argent , vous ne pouvez que vous interroger sur la lucidité et l'intelligence des foules abreuvées de conditionnement ! "ILS" sont de fait moins d'une dizaine dans le monde à manipuler des euros à la pelle sur le dos de milliers de spectateurs achetant des billets à prix d'or ( souvent au prix de grands sacrifices financiers!) et de millions de téléspectateurs ébaubis, chips et bière à la main , devant les "galipettes" de quelques gamins trop vite montés en graine! Dans cet opus, le lecteur découvre avec un écoeurement paradoxalement salutaire, la vie à la fois stratosphèrique et dangereuse de ces nababs, flirtant ou franchissant la ligne jaune de tous les trafics ( dès l'instant que ça rapporte gros!), que ce soit le sport ( et le premier d'entre eux, le foot, mais pas que.......), la drogue, les armes et tutti quanti. Ce sont des militants du capitalisme le plus débridé, une mafia sans frontière dès l'instant que l'argent ( et ce qu'on appelle d'un doux euphémisme la professionnalisation!) a été injectée à grands coups de millions de dollars ou d'euros dans une gigantesque lessiveuse, qui détient désormais le vrai pouvoir ( les monarchies du Golfe, les mafiosos de l'Est, les Triades du Sud-Est Asiatique!  Même si vous détestez le foot ( ce que je peux comprendre), ne passez pas à côté de ce livre très bien écrit qui vous sidérera et vous en dira davantage sur le vrai visage du capitalisme néo/libéral sans foi ni loi, que bien des essais arides et des thèses absconses sur les dégâts engendrés par cette cupidité et cet opium du peuple passé sous les fourches caudines de manipulations de masse ! Lire cet opus, c'est un bain de jouvence pour les neurones, alors n'hésitez pas ! Et prochainement, si l'envie vous prend d'acheter un billet ( forcément hors de prix!), essayez une cure de désintoxication !

Ajouter un commentaire

 
×