L'année du Lion" de Deon Meyer

FABULEUX!!  Quelle saga, quel ouvrage post-apocalyptique, quel maelstrom de sentiments, de violence, de rapports de pouvoir et au pouvoir, quelle démesure , quelle ouverture sur le monde, quel sens de la manipulation, chapeau l'artiste! Je suis admiratif devant la somme de travail nécessitée par ce genre d'opus, ces monta- gnes de recherches! A vous lecteur , vous allez vibrer , avoir peur , avec Nico , Willem , Domingo , et toute une galerie de personnages tous très marquants, très bien croqués , très forts! C'est l'histoire de la planète après le passage d'une fièvre dévastatrice qui a généré des catastrophes en cascade tel un jeu de dominos branlants. Des groupes , voire des individus, parviennent vaille que vaille à se reconstituer, à survivre et à réédifier un socle de société structurée! C'est "Le Grand Oeuvre" entre autres de Willem et de son jeune fils Nico! Ex nihilo, malgrè d'innombrables et dangereux obstacles , une communauté de plus en plus importante va revoir le jour , avec ses éternelles haines, jalousies, rapports de force! C'est à la fois magnifique et addictif! Vous allez être transportés avec Nico , souffrir avec Willem , méfiant avec Domingo, généreux avec Sofia, et tant d'autres! C'est une fresque avec un message à peine subliminal en toile de fond et sinistrement d'actualité : la planète court directement à sa perte si l'Homme , ce prédateur , "cet animal social" comme dit Domingo , ne répare pas très vite ses épouvantables exactions! Je n'ai pas quitté cet ouvrage lu en 48 heures ( 625 pages!) car tout simplement je ne pouvais pas m'en détacher! Déon Meyer indique qu'il le portait en lui depuis longtemps et qu'il a mis quatre ans à l'écrire! Celà ne me surprend nullement , eu égard à la somme de recherches!  Merci infiniment aux Editions du Seuil et à Marie-Claire Chalvet sans laquelle cette chronique n'aurait pu exister.   

Ajouter un commentaire

 
×