"Juste après la vague" de Sandrine Collette

GRANDIOSE est le premier qualificatif qui me vient à l'esprit à l'issue de cette lecture juste achevée mais j'aurai pu y adjoindre oppressant, haletant ! C'est l'histoire ( ou devrais-je dire l'odyssée?) d'une famille très nombreuse ( 9 enfants + les parents) et très soudée qui va se trouver , parmi beaucoup d'autres habitants, aux prises avec une terrible catastrophe climatique, un tsunami qui va tout emporter sur son passage dévastateur , sauf eux qui habitaient sur un monticule! Une fois la première grande vague passée, l'eau va continuer à monter inexorablement et la famille ne dispose en tout et pour tout que d'une seule grande barque à la capacité insuffisante pour envisager d'emmener en une seule fois l'ensemble des enfants! Alors les parents vont faire un choix pour le moins sujet à caution : ils vont en abandonner trois sur des critères physiques de prétendus handicaps ou faiblesses ( une jambe flageolante, du nanisme, une fille borgne!) Extraordinaire conte moral , fable philosophique et roman écologique fonctionnant au carburant de l'empathie, cet ouvrage aux passages parfois très durs et particulièrement prenants ne pourra laisser aucun lecteur indifférent, y compris les plus marmoréens! C'est une véritable leçon de chose sur la solidarité, le courage, la pugnacité, la conscience morale mais aussi un fabuleux avertissement quant aux bouleversements climatiques et aux terribles réveils de Dame Nature si nous, espèce humaine, persistons aveuglèment dans nos comportements égoistes, irresponsables et imbéciles! Mais quelle lecture noire et salutaire! Alors , adieu , Pata, Madie, Louie, Perrine, Noé, Liam , Matéo, Emilie, Sidonie,Marion, Lotte, mais sachez qu'il y aura toujours un coin de ma mémoire qui vous sera précieusement consacré, et merci aussi et surtout à Sandrine Collette pour ton immense talent et ta réserve souriante.  

Résultat de recherche d'images

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×