"Féroce" de Danielle Thiery

Et voilà c'est déjà terminé , le temps s'est suspendu pendant 24h , plus rien n'existait ni autour ni en moi , j'ai été happé , emporté , avalé par une histoire extraordinaire orchestrée par une qualité d'écriture hors pair , un rythme époustouflant , une thématique totalement originale , des personnages si attachants que vous ne parvenez pas à vous en décoller, tellement vous voulez découvrir leur devenir et la suite de leurs pérégrinations mutuelles!  Et de plus, cet ouvrage est gigogne car il y a plusieurs intrigues dans l'intrigue, des ossements humains dans un zoo ( sic!!), des réseaux pédophiles, des enlèvements d'enfants, une vengeance à long terme à l'intérieur même de la brigade des mineurs, Danielle Thiery fait beaucoup souffrir à la fois ses policiers et ses malfaisants! Mais quel résultat , fabuleux , en parvenant à intriquer ces imbroglios sans perdre pour autant le lecteur dans un dédale inextricable , le maintenant en haleine avec Alix brillante et intrépide psychologue/criminologue, Valentine toujours au bord de la rupture parvenant vaille que vaille à conserver la cohésion de son groupe, Luc Abadie la force tranquille, et ce commissaire adjoint qui va subir les foudres injustes et terribles d'une vengeance aveugle! Et ce cadre très original d'un parc zoologique que chacun connaît au moins de nom, et ces psychopathologies rares mais affreuses ( Klinefelter, vous connaissez? , ben je vous souhaite de ne jamais rencontrer de personne atteinte de ce syndrôme, trop impressionnant! ) Celà ne va pas être facile de redescendre après avoir atteint de telles hauteurs, c'est d'ailleurs ce que soulignent souvent les alpinistes de l'extrême en précisant qu'atteindre le sommet , certes c'est un cap, mais que réussir sans trop de casse à rejoindre le camp de base , c'est souvent autrement plus difficile! Nous allons donc nous y atteler , en remerciant infiniment l'auteure de m'avoir permis de vivre ces moments impérissables de lecture!  Et surtout que Marion dans le prochain opus, se soit refait la cerise! Merci à Gilles Paris et aux éditions Flammarion.   

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×