"Ecrasées" de Gérard Sévin

Une première indication par rapport à cet opus : la qualité de l'écriture et la richesse du vocabulaire! On est vraiment aux antipodes des borborygmes "sms" et c'est un véritable plaisir de lecture!  C'est essentiel, voire vital quand on se retrouve face à un ouvrage! Vous allez faire la connaissance du commissaire Lucca Palavèse et de toute son équipe, soudée comme jamais pour mettre la main sur un tueur en série aux méthodes bizarres et épouvantables! C'est manifestement un tueur voyageur qui utilise des outils correspondant à sa profession pour passer à l'acte! Toujours des jeunes filles avec le visage écrasé et déposées dans des lieux isolés! Un tour de france de l'horreur étalé sur plusieurs années! Grande particularité : certainement lié à l'assassinat huit ans plus tôt de la propre femme du commissaire! Vous comprendrez mieux ainsi son inaltérable motivation! En lisant ce livre, vous allez aussi apprendre beaucoup non seulement sur le polar proprement dit mais aussi sur l'architecture, notamment le gothique flamboyant car c'est un festival de descriptions de monuments classés, cathédrales ou autres sculptures particulières! Et puis , vous allez découvrir une région peu souvent citée et dont je peux vous dire, pour l'avoir visitée, que l'auteur est bien allé sur le terrain ( Troyes avec une description somptueuse de son coeur de ville médiéval, le Pays de Der, la Haute-Marne..)  Et puis un Quasimodo comme sérial killer, c'est pas tous les jours, non? Bon, je peux le dire, car on l'apprend très vite, ce qui n'enlève rien à l'intérêt et au suspense de l'ouvrage! Pour une entrée dans l'univers du polar, c'est incontestablement une réussite et un grand merci à David Lecomte et aux éditions Fleur Sauvage.

Couverture du livre : Ecrasées

Ajouter un commentaire

 
×