"Devoir de mémoire" d'Eric Dupuis

Il est des paris qu'il faut oser , l'auteur l'a tenté et l'a parfaitement réussi , en l'occurrence celui d'allier deux thématiques qui, a priori paraissent aux antipodes l'une de l'autre, les résurgences du nazisme d'un côté , de l'autre l'un des maux grandissants de notre époque et qui s'avére comme inéluctable, le vieillissement de notre population et ses conséquences inéluctables , l'acroissement des maladies neurodégénératives! Cet ouvrage aurait pu s'intituler aussi " Alzheimer et Nazisme" incontestablement et ce qui est incroyable , c'est que la mayonnaise prend et entraîne le lecteur dans une enquête effarante , avec la réminiscence de projets délirants du nazisme , comme la tentative de construction d'une race dite pure à travers les "Lebensborn", et à l'opposé, une partie de notre société actuelle confrontrée à l'environnement ( familial, professionnel , "aidants") des personnes en perte d'autonomie! Passionnant , addictif de bout en bout , je n'ai pu lâcher ce livre où j'ai retrouvé un certain vécu et que l'auteur a pour sa part probablement cotoyé! Très bien écrit , les personnages en sont proches, empathiques , très bien croqués mais dis moi Eric ( oui , j'avoue humblement , je connais l'auteur mais n'ayez crainte, ce n'est pas pour autant qu'il a influencé cette chronique!) , qu'est-ce qui tu as contre les officiers de police femmes car franchement , Bordas la directrice d'enquête, en prend plein la tronche tout au lond de l'ouvrage? Je ne manquerai pas de te le demander lors d'une prochaine rencontre. Inutile de préciser que c'est une lecture vivement recommandée ( une de plus , m'objecterai-vous à juste titre!) et vous allez y apprendre des "choses" que vous ne soupçonniez même pas! Ce fut encore un très bon moment , parfois très noir, couleur d'obsidienne , mais derrière la façade parfois austère de l'auteur, se dissimule un être humain pétri d'humanité avec un coeur gros comme ça !

234_01.indd

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×