"Retour à Highbridge" de Phil Redmond

Une fois n'est pas coutume dans mes chroniques, je vais commencer par remercier les Editions Piranha de m'avoir permis de lire ce livre et qu'ils m'excusent pour ce délai j'en conviens un peu long entre sa réception et sa lecture. Et quel idiot je fais de ne pas l'avoir lu plus tôt car en effet pour un premier roman, quelle réussite , quel talent d'écriture, j'ai été embarqué à travers les viccissitudes, les heurs et malheurs de cette famille touchée de plein fouet par la malédiction! Il était une fois deux frères aussi différents que possible dans leur approche de la vie, l'un Joey n'hésitant pas à user de la manière forte et flirtant régulièrement avec la légalité avec un sombre passé, l'autre Sean qui pense toujours, envers et contre tout, pouvoir changer le système de l'intérieur! Ils avaient une soeur, Janey , violemment décédée trois ans plus tôt et dont le mari, Luke, est revenu à Highbridge après un cursus de tireur d'élite, pour "faire le ménage" avec son compère Matt, dans une ville gangrenée par le trafic de drogue! Les diverses familles jouent un rôle essentiel dans cet opus ( les épouses Sandra, Natasha, les enfants Sarah,Carole, Noah) en appui de leur époux et pères soumis à très rudes épreuves! Cet ouvrage pose une très intéressante et fondamentale question : La légalité est-elle toujours le seul moyen pour résoudre les problèmes de désordre, de violence, de trafics , ou dans certaines situations limites , d'autres moyens sont-ils recevables et moraux? L'Ordre et l'Autorité sont-ils toujours indépassables et incontestables? Eternel problème de la Fin et des Moyens! Cette lecture m'a vraiment très agréablement surpris quant aux personnages ( qui parviennent à rester empathiques malgré leurs aspects sombres pour beaucoup!), au rythme, au style, à l'intrique, aux questionnements.  Encore du bon, du très bon, désolé de ressasser.  

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×