Les gens comme Monsieur Faux de Philippe Setbon

Wilfried est au fond du trou : cocufié par son associé , viré de sa propre entreprise par ce dernier, c'est un éternel perdant , résigné , amorphe! Il décide d'en finir en allant se jeter dans la Seine mais même sa tentative avorte à cause d'un personnage étrange qui veut le sauver malgrè lui et qui lui apprend que son ex. a été assassinée! Ce personnage , c'est M.Faux , un individu malfaisant et angoissant qui, se sentant en fin de carrière de tueur professionnel, va vouloir faire de Wilfried , pâle copie de l'original, son successeur! Ainsi débute ce très curieux polar , très noir , très cinématographique ( et quand on connaît le cursus de Philippe Setbon, ce n'est pas du tout surprenant.) où défilent aussi Naomie , une très attachante policière , Lynda sa collègue amie jusqu'à la mort! Jusque dans la toute dernière partie de l'opus , le lecteur s'interroge sur la réalité ou non de ce M.Faux , particulièrement troublant ( est-ce un hologramme, est-ce un personnage de fiction?) sans jamais que l'on fût informé de sa véritable identité! Palpitant , angoissant , anxiogène , haletant , le lecteur perçoit incontestablement la patte du scénariste dans ce polar d'un peu plus de 200 pages ficelé au cordeau et à la superbe écriture!  Je sais gré à ce qu'il est convenu d'appeler les "petites" maisons d'édition de permettre à ce genre d'ouvrages d'être publiés, merci en l'occurrence aux éditions du Caiman et à Jean-Louis Nogaro , leur fondateur.    

 

Résultat de recherche d'images pour "les gens comme monsieurs faux"

Ajouter un commentaire