"Carajuru" de Sébastien Vidal

Derrière ce titre pour le moins énigmatique , aux indéniables senteurs tropicales, se dissimule un superbe opus d'une rare maîtrise sémantique. Non , l'action ne se déroule pas en Papouasie mais en Corrèze ,aux paysages à la fois si splendides et si inquiétants! Celà donne d'ailleurs lieu à certains passages d'un lyrisme échevelé de la part de l'auteur qui démontre ainsi son amour de la belle langue et ça, ce n'est pas pour me déplaire, loin s'en faut ! ( Extrait:  "Dans son langage vernaculaire, au coeur des tourbillons ingambes, elle chantait toujours son passé de liberté et sa colère légitime. Il n'en faudrait pas beaucoup, aux âmes fragiles et aux pleutres visiteurs, pour imaginer que des spectres maléfiques hantaient ces forêts denses et pentues, frôlant la canopée dans des échos de tissus ouvragés et des bruissements de feuilles effleurées.")  Et quid de l'intrigue m'objecterez-vous à juste raison? Eh bien , c'est du très bon, c'est même de l'excellent , la forme n'occultant nullement le fond. Le hasard d'une patrouille routinière nocturne au coeur de la Corrèze profonde va faire découvrir à l'adjudant Walt Brewski et à son coéquipier le meurtre ou le suicide déguisé d'un people retiré sur ses terres! A partir de ce mo

Résultat de recherche d'images pour "photos carajuru sebastien vidal"ment-là, va s'ensuivre une enquête rocambolesque où l'on découvre les querelles intestines, les luttes de pouvoir entre la gendarmerie et la police. Les personnages sont très bien croqués , le lecteur vit et respire avec eux , par empathie ou antipathie , certaines scènes sont très "suggestives" ( suivez mon regard enflammé!), on y découvre une Corrèze particulièrement attractive agrémentée de noms de lieux époustouflants. C'est une lecture très "chouette" , addictive, passionnante à beaucoup d'égards que je ne peux que vous encourager à découvrir. Retenez ce nom, Sébastien Vidal ( qui avait déjà commis "Woorara" précédemment , oui, l'homme est manifestement attiré par les patronymes à consonnance amazonienne) et son remarquable éditeur , les éditions Lucien Souny , collection "plumes noires".

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×