"Tu ne dormiras plus" d'Eric Dupuis

Le premier sentiment qui est ressenti par le lecteur une fois la dernière page de ce thriller refermée, c'est la rage exprimée par l'auteur! Car le vécu déborde à chaque page,( l'écrivain est flic/formateur!) comme un trop-plein qui ne peut plus être contenu! Tourbillonnant, vibrionnant, le mot qui pourrait caractériser le mieux l'opus en question, c'est maelstrom ! Et l'intrigue est si foisonnante qu'elle n'est point synthétisable, entre l'état de déliquescence avancée de la police à travers Iwan Kaczmarek, Bordas, la barbouze Constantini , le faux Flageul , les trafiquants florissants au yeux de tous, les intrications entre les armes, la corruption, un serial killer vengeur , un ex/magistrat passé depuis longtemps de l'autre côté du miroir et qui refait surface, non vraiment, il serait malhonnête de souligner que l'on s'ennuie lors de cette lecture! Elle n'est pas faite non plus pour nous rassurer car écrit par "un homme de l'intérieur", il nous indique à quel point notre système de surveillance et de sécurité est un gruyère qui pourrait bien devenir à terme râpé! L'auteur nous met en garde et nous demande, sous le prétexte de ce superbe polar ciselé et très rythmé , de rester vigilants et de ne pas nous laisser phagocytés par une certaine bien/pensance qui nous met des oeillères en lieu et place d'une pensée saine et digne! Et si, une année, une édition du légendaire Paris-Roubaix est entachée de traces sanguinolentes, l'auteur, gentiment, vous aura prévenu : c'est toujours une hypothèse envisageable ! Je n'ai pas eu peur, non, mais je suis resté très attentif durant toute cette lecture tout en me disant : et si ça arrivait ?

Résultat de recherche d'images pour "couverture tu ne dormiras plus eric dupuis"

Ajouter un commentaire