Créer un site internet

Quel livre étonnant et......inclassable ! Une thèmatique pour le moins insolite constitue la substantifique moelle de cet opus : pensez-donc, la ville de Charleville-Mézières voudrait s'enorgueillir d'un musée digne de ce nom en y consacrant une partie notable à l'enfant-chéri du pays, Arthur Rimbaud et pour ce faire, quoi de plus authentique que d'y exposer l'un de ses fémurs? Seulement voilà, quand on ouvre son cercueil et qu'on y découvre une pièce manquante, c'est le tollé et l'ouverture d'une enquête très atypique! Le lieutenant rémois Vidal va devoir s'y colleter, lui qui est étranger aux Ardennes, ce terroir d'une grande typicité sans compter son absolu hermétisme à la poésie rimbaldienne! Sincèrement, dans les premières pages, je me disais, mmmu , moyen , moyen , et puis, comme entraîné par une irrésistible musique, j'ai été pris par ce que j'appelle " Le TOURMENT DES OSSEMENTS" , ou comment courir après des os cent ans à l'issue de la disparition de leur propriétaire, aussi célèbre soit-il resté dans ce coin de France, même si le monde la poésie continue à l'encenser ( et c'est amplement justifié!). Alors, si l'intrigue reste un prétexte un tantinet adventice au sujet en lui-même, il n'en reste pas moins qu'à mes yeux de "mangeur de livres" , ce dernier restera l'un des désarçonnants qu'il m'ait été donné en ce millésime!  Extrait :" Et les politiques comme les autorités administratives redoutent plus que tout les émeutes populaires".    Comme un clin d'oeil d'une surprenante actualité à nos désormais légendaires Gilets Jaunes.  Un grand merci à celui que je considère désormais comme un ami, l'auteur Jean-Michel Lecocq.

Résultat de recherche d'images pour "couverture le squelette de rimbaud"

Commentaires (2)

susini
  • 1. susini | 10/04/2019
bonjour je viens de lire "le squelette de Rimabaud" j'ai vraiment bien aimé ce livre, l'historique sur Rimbaud! tres bon roman jusqu'au bout bonne intrigue! merci
LECOCQ Jean-Michel
  • 2. LECOCQ Jean-Michel | 31/12/2018
Merci pour cette belle chronique, Jean-Michel. Je te souhaite un bon réveillon et une bonne année. Amitiés.

Ajouter un commentaire