Une thèmatique très originale et particulièrement effrayante, voilà comment se présente ce premier opus , très noir, très haletant, d'un jeune microbiologiste. Une terrible course contre la montre dès la découverte inopinée d'un premier cas de peste noire, la forme pulmonaire, la plus contagieuse! Maud , la jeune et fougueuse intervenante de l'institut de veille sanitaire, est désignée pour se colleter à la tâche titanesque d'éradiquer le plus vite possible cette épouvantable menace! Elle va se rapprocher de l'institut Pasteur et de son service spécialisé et son épouvantable chef de service, Bernard Guidot, son adjoint Christophe Wolfe et le jeune chercheur Samuel Lavéran, plus avenant ! Et au fil de l'étendue de la contagion, demander le soutien des services secrets , notamment celui du bioterrorisme avec le capitaine Gérard Nicolle et son adjoint le lieutenant Alimi devient impératif !  Un excellent roman noir, au souffle qui ne retombe jamais, au rythme alerte, au sujet inusité, au style vif , aux personnages addictifs tant dans le positif que le négatif ! Un seul bémol, mais peut-être eu égard au thème, est-ce une nécessité, les passages très (trop) techniques et parfois ( malgré les explications en fin de page) obscurs! Trop de technicité risque de tuer l'intérêt de l'action, la vulgarisation eût peut-être été davantage souhaitable. Mais ne serais-je pas devenu trop exigeant au fil de mes innombrables lectures? Ce n'est pas non plus impossible! En tout cas, lorsque vous verrez dans la rue une personne avec un pulvérisateur à la main, méfiez-vous, c'est peut-être la mort qui vous attend au bout du trottoir !!

Résultat de recherche d'images pour "couverture le semeur de mort patrick guillain"

Ajouter un commentaire