Créer un site internet

"Haines" de Pierre Pouchairet

ANDRE GIDE à la sauce Polar : Familles, je vous hais!! Léanne suite à une mutation en plein pays bigouden, heureuse de retrouver ses deux grandes copines d'enfance Elodie et Vanessa, ne pouvait certes s'attendre dès son arrivée en provenance des stups de Nice , à une telle affaire : le meurtre particulièrement atroce d'une octogénaire à coups de marteau à son domicile, agrémenté d'une strangulation comme si cela n'était pas suffisant! En plus de son intégration, elle va donc devoir s'affronter avec sa nouvelle équipe et sa hiérarchie aux méandres sulfureux d'une famille pour le moins secrète et claquemurée! ça sent l'iode, le varech, les embruns, le kouig amam..........et le soufre dans cet ouvrage! Mais aussi, aspects moins ragoûtants, la drogue et le trafic d'armes! Le lecteur ressent véritablement au plus près que l'auteur a bourlingué durant quarante ans comme policier et qu'il en connaît intimement les ressorts de l'intérieur! Et Léanne déformée par son passé aux stups , va constater que le "PJ" n'utilise pas les mêmes méthodes! Non seulement c'est très rythmé, avec un style impeccable , sans fioriture, les personnages sont superbes, y compris les "méchants" fort bien dessinés, et le lecteur y découvre une Bretagne mystérieuse, "taiseuse", haineuse sans vergogne, avec une violence des sentiments inexpiable, sans espoir de retour! Le mal, la cupidité, la jalousie, l'aigreur y sont mis en exergue sans prisme déformant ! Bienheureusement, "Les Triplettes de Brest" sont présentes et bien présentes pour nous remettre du baume au coeur parmi ce "paysage" humain très sombre! J'ai bouffé cette lecture , adoré, phagocyté, je ne suis pas là d'oublier les Ledantec et je ne remercierai donc jamais assez les éditions Palémon de me l'avoir autorisée!

Résultat de recherche d'images pour "couverture haines pierre pouchairet"

Commentaires (1)

aertgeerts
  • 1. aertgeerts | 15/06/2018
un site qui me plait bien, très clair net et précis . Les chroniques y sont très intéressantes. Merci pour ce travail de passionné

Ajouter un commentaire