"Black Sect" d'Hervé Hernu

Je ne suis pas coutumier du fait mais autant vous le dire tout de suite , je n'ai pas été transcendé par cette lecture et je vais vous en indiquer les raisons.  La première , c'est l'aspect sanguinolent gratuit rencontré quasiment à chaque page et que vous vous dîtes au bout d'un moment : bon ça suffit et que non, ça continue! Je ne saurai vous dire combien il y a de morts violentes dans cet ouvrage , le problème étant surtout que ça n'apporte rien de plus à la démonstration de l'ouvrage! La seconde, c'est pourquoi avoir transporté l'action à Oxford , Grande-Bretagne , là encore, je n'en vois pas l'intérêt ! Dire que je me suis ennuyé durant cette lecture mais trop, c'est trop, c'est beaucoup "too much".  Mais je ne vais pas en rajouter dans le négatif car un aspect est excellent dans cet opus, c'est le rythme qui m'a d'ailleurs emporté, la conséquence positive étant que l'on ne s'y ennuie pas! Mais que d'hémoglobine , mon dieu, mon dieu, qu'a voulu démontré l'auteur à ce propos , je ne saisMais justement , ne tirons pas sur le pianiste car je sais qu'il est capable de beaucoup mieux , ayant lu ces ouvrages précédents! Mais sachons reconnaître aussi qu'il est particulièrement difficile de se renouveler et que l'auteur retrouvera la verve et l'imagination de ses débuts.

244

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×